Jessy Bailly

Profile picture for user jbailly
Doctorant

Institute for European Studies of the ULB

Avenue F.D. Roosevelt, 39. CP 172, 1050 Brussels

profile_email
+33649866857
Bio

Bonjour,


Je m'appelle Jessy Bailly, et je suis docteur en sciences politiques et sociales de l'ULB.

Je suis français et je mène mes recherches entre Aix-en-Provence et Bruxelles. Je travaille actuellement à préparer un projet post-doctoral sur le tournant "citoyenniste" de l'Union européenne.

CV

Octobre 2018 - juin 2022 : doctorat en science politique (CHERPA, Sciences Po Aix - CEVIPOL, Université Libre de Bruxelles), sous la direction de Philippe ALDRIN et de François FORET :

"Les citoyens-contrôleurs de la dette publique (France, Espagne, Belgique, années 2010)"

Doctorat en sciences politiques et sociales (ULB/Sciences Po Aix) - 2018-2022

Master 2 Expertise Politique Comparée – Sciences Po Aix –Aix-en-Provence – 2017/2018

Master 1 Expertise Politique Comparée – Sciences Po Aix –Aix-en-Provence – 2016/2017

Diplôme IEP – Sciences Po Aix – Aix-en-Provence, 2018

Domaines d'intérêt
  • Sociologie politique
  • Mouvements sociaux, protestataires et action collective
  • Sociologie du droit
  • Théories et conceptions démocratiques
  • Institutions européennes et réformes démocratiques
  • Maîtrise des méthodes qualitatives et de l’analyse multivariée
Présentation des enseignements

- 2022/2023 : Attaché Temporaire d'Enseignement et de Recherche à Sciences Po Aix

Introduction à la Science Politique, 2 groupes (64h), 1ère année de Licence - Sciences Po Aix

Gouverner et contester, 2 groupes (60h), 2è année de Licence - Sciences Po Aix

Régimes politiques et sociétés (cours magistral ; 30h), 2è année de Licence - Sciences Po Aix

Encadrement des travaux étudiants et tutorat

Membre de l’équipe pédagogique du Brussels’ World Simulation, Negociation, Simulation & Game Learning in European Policy Process, édition 2022, Sciences Po Aix, en partenariat avec la Faculté de Droit d'Aix-en-Provence, Sciences Po Strasbourg, HEC, UC Louvain.

- 2021/2022 :

Introduction à la Science Politique (32h), 1ère année de Licence - Sciences Po Aix

Séminaire de Spécialisation sur l’Union Européenne - Master 1 Politique européenne et action transnationale (30h), Sciences Po Aix

Analyse de l’actualité européenne et euroméditerranéenne, module du Séminaire professionnels du Master 2 Politique européenne et action transnationale, Sciences Po Aix (18h)

- Mars 2022 : invitation au séminaire "Droit  et mouvements sociaux" à l'Université Libre de Bruxelles.

- 2020/2021 : TD "Introduction à la méthodologie en science politique" - 2è année du Bachelier, Université Libre de Bruxelles (18h)

- Avril 2020 : invitation à l'Université d'Avignon (France) pour un Cours Magistral sur la Sociologie Politique de l'Union Européenne

- 2019/2020 : TD "Enjeux politiques contemporains" - 1ère année du Bachelier, Université Libre de Bruxelles (10h)

- 2018/2019 : Séminaire de Spécialisation - Master 1 Politiques Européennes et Action Transnationale, Sciences Po Aix (30h)

Membre de l’équipe pédagogique du Brussels’ World Simulation, Negociation, Simulation & Game Learning in European Policy Process, édition 2018/2019, Sciences Po Aix, en partenariat avec le Centre d’Excellence Jean Monnet et le CERIC, Aix-en-Provence.

 

Présentation des recherches

Dans ma thèse qui porte sur les mobilisations de collectifs "d'audit citoyen de la dette" en France, en Espagne et en Belgique, j'analyse comment ces groupes de citoyens cherchent à s'imposer comme "citoyens-contrôleurs" et ne pas à s'en tenir aux rôles citoyens imposés par les acteurs institutionnels. Dans le cadre de ma comparaison, j'étudie pourquoi les militants sont amenés à revendiquer ce rôle "augmenté" de citoyen, leurs pratiques (recours aux chiffres, au droit, à la moralisation, à la scandalisation) et leurs relations politiques, ainsi que la manière dont leurs critiques démocratiques sont perçues par les élus et décideurs qu'ils interpellent.

Depuis la fin de ma thèse, j'analyse l'offre de participation citoyenne à l'échelle de l'Union européenne, en comparant plusieurs dispositifs. J'interroge le "tournant citoyenniste" de l'UE, en revenant sur la genèse, les configurations d'acteurs qui ont rendu l'idée de participation citoyenne légitime à une échelle supranationale. J'étudie plus spécifiquement plusieurs dispositifs, où j'interroge à la fois la perspective des acteurs co-produisant les dispositifs (acteurs institutionnels, think-tanks, cabinets de consultants), et celles des citoyens y participant.

Plutôt que de postuler si les institutions européennes disposent ou non d'une légitimité démocratique, il s'agit d'étudier au plus près des acteurs les interactions entre citoyens et gouvernants, afin de voir si ces premiers sont en capacité de formuler un discours critique à l'égard de l'UE et si ces critiques sont prises en compte ou non par les décideurs.

 

 

Travaux sélectionnés

Articles :

2023 :

  • BAILLY Jessy, 2023, « When activists speak law to powerholders: comparative insights », Social Movement Studies [à paraître].
  • BAILLY Jessy, 2023, « Reframing the debt crisis in defence of social democracy », Revue internationale de politique comparée [à paraître]. 

2022 :

  • BAILLY Jessy, 2022, « Les ressorts de l’annulationnisme », Revue européenne des sciences sociales, Vol. 60-1, p. 205-220.
  • BAILLY Jessy, 2022, « Les marges du dicible dans et hors d’un dispositif de participation instituée : les audits citoyens de la dette à Madrid », Participations, [à paraître].
  • BAILLY Jessy, 2022, « Contester les finances publiques en justice, mais de quel droit ? Une comparaison de mobilisations citoyennes en France et Espagne », Droit et Société, Vol. 112 [à paraître].

2021 :

  • BAILLY Jessy, 2021, « Une épidémie de plaintes en temps de COVID-19 en France, en Espagne et en Belgique », Revue française des affaires sociales, Numéro Thématique « Sécurité Sanitaire et réactions au Covid-19 », Vol. 2, 2021, p. 37-56.
  • BAILLY Jessy, 2021, « De l’opinion publique aux conceptions démocratiques : Aller saisir l'imaginaire démocratique des citoyens », Annuaire international de justice constitutionnelle, Vol. 36, 2021, p. 719-738.

 

Autres publications:
 

 

Communications orales:

2022 :

  • 23-25 Novembre, « L’institutionnalisation d’une assemblée citoyenne à l’épreuve de l’Eurocratie », Colloque du GIS Démocratie et Participation, MSH Paris Nord, Saint-Denis.
  • 4 novembre, « Le tirage au sort dans le cadre des panels citoyens européens : la délibération sacrifiée sur l’autel de la représentativité ? », Colloque « Contre le tirage au sort en politique », Université de Liège, Liège (Belgique).
  • 14 septembre, « Le tournant citoyenniste de l’Union européenne : une opportunité pour des consultants en participation citoyenne ? », Colloque : Les terrains publics du consulting : métiers, modèles et usages européens, organisé par le Groupe de Recherche sur l’Union européenne de l’Association française de science politique, Paris.
  • 30 avril-2 avril, « International Organizations and the “illegitimate” debt issue: when IOs deal with a radical claim for socio-economic justice », Panel - The co-option of critical voices, coordonné par Olivier Nay (Université Paris Panthéon-Sorbonne), ISA 2022 Annual Convention, Nashville (Tennessee), Etats-Unis.

2021 :

  • 31 août-3 septembre, « Framing the 2008 crisis: why does the political economy’s vision of activists  matter for sociology of mobilization? », Research Network - Social Movements, 15th Conference of the European Sociological Association 2021, Barcelone, Espagne.
  • 7-9 juillet, « Un enfoque antagonista sobre el municipalismo: La "Red Municipalista contra la Deuda Ilegitima y los Recortes " contra el Ministro Montoro », Grupo de Trabajo 2.3 Lo común y el municipalismo: muros y puentes entre prácticas sociales e institucionalidad pública, cordonné par Anaïs Varo Barranco (Universitat de Girona), XV Congreso de la Asociación Española de Ciencia Política y de Administración.
  • 7-9 avril, « Légitimer l’idée de "dette illégitime" : de la construction d’une doctrine politico-économique hétérodoxe », Section Thématique 20 - Contester ou ordonner les finances publiques par le droit – Le déplacement des politiques monétaires, financières et budgétaires sur le terrain juridique, coordonnée par Benjamin Lemoine (Université Paris Dauphine) et Damien Piron (Université Catholique de Louvain), Congrès de l’Association Belge de Science Politique, Université Libre de Bruxelles, Bruxelles.

 

2020 :

  • 25 août « Comparing Social Movement’s legal mobilization in three European Countries », Section 41 « Law and Courts », Panel « Legal Mobilization: Patterns and Consequences », Chaired by Cordula Tibi Weber (German Institute of Global and Area Studies), Katarina Sipulova (Masaryk University), European Consortium of Political Research, Virtual Event.

 

2019 :

  • 14-16 novembre, « Les finances locales à l’épreuve de la démocratie ? Les expériences "d’audit citoyen" à Grenoble et en Catalogne », Colloque du GIS Démocratie et Participation, MSH Paris Nord, Saint-Denis.
  • 4 juillet, « L’audit citoyen des finances locales : inclusion participative ou participation exclusive de nouveaux représentants "citoyens" ? », Section Thématique n°10 – Sociologie des intermédiaires politiques entre gouvernants et gouvernés, Lorenzo Barrault-Stella (CRESPPA-CSU) et Sébastien Michon (Université de Strasbourg - SAGE), Congrès de l’Association Française de Science Politique 2019, Sciences Po Bordeaux, Bordeaux.
  •  27 juin, « Convier la ‘société civile locale’ à Bruxelles : l’exemple du Réseau Municipaliste contre la Dette Illégitime au Parlement européen », Journée d’étude du GrUE, Pierre Alayrac (EHESS – CESSP), Chloé Bérut (Sciences Po Grenoble – PACTE), Vincent Lebrou (Université de Strasbourg - SAGE), Université Saint-Louis, Bruxelles.

 

Responsabilités :

  • Coordinateur de la Section Thématique n°4 ("Les politiques européennes et leurs savants"), au Congrès 2022 de l'Association française de science politique.
  • Colloque organisé entre MESOPOLHIS et OSC (Science Po Paris), en juin 2021 sur "Les terrains du proche", à Sciences Po Aix, Aix-en-Provence