Russie : le président, la foi et la loi