Retour sur une décennie de populisme européen