Learning schools for democracy? Young People, Politics and Civic Education

Retour aux événements

International workshop and public event


Academic and societal context


The relationship between young people and politics is allegedly under pressure. Young people are increasingly indifferent to politics, sceptical of politicians, and even less supportive of democratic institutions (Blais & Rubenson, 2013; Dalton, 2004; Foa & Mounk, 2016; Henn, Weinstein, & Forrest, 2005). At the same time, youths have been more invested in political action that is less closely related to the electoral arena, including protest activities and political consumerism (Sloam, 2007). Scholars disagree whether these findings indicate the growing discontent of young people with democracy, or whether they simply indicate a shift in patterns of political participation among younger people (Ekman & Amnå, 2012). Regardless of where the grains of truth lie, it is clear that young people’s engagement with formal politics is under pressure.


The workshop will deal with these issues from two angles:

- Political socialization: On the one hand, we will look at processes of political socialization of young people. In two sessions, we will analyze the complex relationship between youths and politics: Is there a problem, and what exactly constitutes the problem? How has young people’s engagement with politics changed over time? How can we reduce young people’s political alienation? What can be the role of institutional innovations (youth parliaments, youth councils, democratic innovations…) in bridging the gap between young people and politics?

- Civic education: On the other hand, we will focus on processes of civic education. In two sessions, we will analyze whether civic education can create mutual rapprochement between young people and politics. How should civic education practices be organized? What are innovative political education practices? How do teachers handle civic education in class? And what should be the goals of these practices?

 

All information, here

Registration, here

***************************************************************


Le regard que porte une grande partie des jeunes sur la politique est de plus en plus caractérisé par la défiance, le désintérêt ou un certain scepticisme. Parallèlement à cela, on observe toutefois un engagement grandissant de leur part dans des actions politiques, moins liées aux enjeux électoraux, et davantage en lien avec des activités de contestation ou de consumérisme politique. Que ces résultats indiquent un mécontentement croissant des jeunes à l'égard de la politique ou témoignent d'un changement dans les modèles de participation politique chez les jeunes, il apparait que leur intérêt pour la politique « traditionnelle » est remis en question.


Le workshop abordera ces questions sous deux angles :

• Au travers de la socialisation politique, nous analyserons durant deux ateliers les processus de socialisation politique des jeunes et la relation complexe entre les jeunes et la politique. La relation des jeunes face à la politique est-elle problématique ? Comment l'engagement des jeunes dans la politique a-t-il évolué ? Comment pouvons-nous réduire l'aliénation politique des jeunes ? Les innovations institutionnelles (parlements de jeunes, conseils de jeunes, innovations démocratiques...) ont-elles un rôle à jouer pour combler le fossé entre les jeunes et la politique ?

• D’autre part, nous nous concentrerons dans deux ateliers sur les processus d'éducation à la citoyenneté. L’éducation à la citoyenneté peut-elle créer des ponts entre les jeunes et la politique ? Est-ce son rôle ? L’éducation au politique fait-elle partie de l’éducation à la citoyenneté ? Quelles sont les pratiques innovantes d'éducation politique ? Comment les enseignants gèrent-ils l'éducation citoyenne en classe ? Et quels devraient être les objectifs de ces pratiques ?

Le workshop international, ouvert aux scientifiques mais aussi à un plus large public, se clôturera par un évènement public durant lequel les résultats de la recherche « Jeunes et enjeux politiques » seront présentés.

La conférence aura lieu en anglais, français et néerlandais. Une traduction simultanée est prévue.

 

Programme

Inscription via ce lien

 

Contact : Robin Lebrun