Chercheurs visiteurs 2021 - 2022

Patrick Dumont Patrick Dumont is Professor of political science at the Australian National University. He is the chair of RC02, the Research Committee on 'Political Elites' of the International Political Science Association (IPSA), co-convenor of the Standing Group on Elites and Political Leadership of the European Consortium for Political Research (ECPR) and co-editor of the Routledge Research on Social and Political Elites book series. For a more detailed presentation of his past and current research agenda, you can visit https://researchers.anu.edu.au/researchers/dumont-pe#projects

 

Anna Paczesniak  Anna Paczesniak est Professeure au Département des études européennes de l'Université de Wrocław, conseillère permanente de la commission des affaires étrangères et de l'Union européenne au Sénat de la République de Pologne. Auteure de plus de 140 articles et livres scientifiques sur l'européanisation des partis politiques, l'organisation et la vie interne des partis polonais, les Euro-partis, le système politique de l'Union européenne. Elle dirige actuellement le projet intitulé "La défaite électorale comme catalyseur de changement dans les partis politiques européens". (2018-2022) et est contractante dans le projet "Déterminants de la stabilité et de la cohésion de la représentation polonaise au Parlement européen".

 

Marie Acabo Marie Acabo diplômée en 2019 de l’IEP de Strasbourg, et doctorante du laboratoire SAGE (Université de Strasbourg) en deuxième année de thèse, elle travaille sur la professionnalisation politique à travers le cas d'étude du groupe des Verts au Parlement européen depuis 1979. Ses recherches s’inscrivent au carrefour de la sociologie politique et historique de l’Union européenne, de la sociologie du travail et de la sociologie des partis politiques. 

 

 

Simone Marsilio Simone Marsilio  is a visiting PhD student from the Vita-Salute San Raffaele University in Milan (Italy). His interests range from voting methods, to political philosophy and nudging. His research project tries to mingle all these aspects, enquiring if score voting could influence citizens’ behaviour within liberalism.