Mot de la direction

Retour aux actualités

Le Cevipol revient à la vie "physique" après une longue parenthèse. Cet épisode de crise sanitaire nous a amené à modifier nos pratiques, à développer de nouvelles interfaces techniques et surtout à réfléchir encore davantage au sens de notre mission. Plutôt que de tout changer pour que rien ne change, c'est l'opportunité de réaffirmer notre vocation en tant qu'intellectuels et que chercheurs en sciences sociales à réinscrire inlassablement l'événement dans le temps long qui en situe la portée ; à le questionner dans une dimension comparative qui met en exergue ses formes culturelles divergentes ; et à interroger ses conséquences en termes de domination politique, économique, sociale et stratégique.

Sur le coronavirus comme sur bien d'autres objets liés ou non, le Cevipol entame une nouvelle année académique avec des curiosités thématiques et géographiques inédites ; avec des compétences scientifiques, technologiques et logistiques accrues par l'arrivée de nouveaux collègues, par exemple dans la récolte et le traitement de données.

Le thème qui animera nos activités collectives sera celui, d'une actualité plus brûlante que jamais de "légitimité".

Les prochains mois marqueront aussi le renouvellement de notre équipe de direction. Enfin, la charnière 2020-2021 verra la célébration de nos vingt ans, que nous entendons marquer par une réflexion publique sur les deux décennies écoulées et sur les deux à venir. Nous vous invitons chaleureusement à venir souffler les bougies du Cevipol avec nous et à nous apporter votre inspiration.

 

 


François Foret et Frédéric Louault